• Vachier- Lagrave / Carlsen

    Ce samedi 23 juillet 2011 au tournoi de Bienne, le premier Grand-Maître français Maxime Vachier-Lagrave a remporté une finale peu évidente dans une longue partie contre Magnus Carlsen, tenant de la première place mondiale.


    La performance

    Il faut rappeler que le tournoi avait plutôt mal commencé pour notre joueur, à tel point que les blagues allaient bon train dans la salle française de discussion du site d’échecs en ligne chesscube.com. Rétrospectivement, il s'agissait surtout de mes mauvaises plaisanteries mais lorsque l'on appris que MVL tenait le coup face au "prodige" Carlsen, les rires (les miens) se sont tus et je me suis empressé de suivre le match retransmis sur chessbomb.com.

    Pour ceux qui ne le savent pas, Carlsen représente la crème du monde des échecs. Sans cesse encensé, entraîné à l'occasion par Kasparov lui-même pour obtenir la première place mondiale (vous pouvez admirer sur le site de chessbase Kasparov en marcel à l'entraînement), molestant sans crainte n'importe quel grand nom des échecs quelque soit son âge, Carlsen a une réputation de tueur.

     Vachier- Lagrave / Carlsen

    Comme vous pouvez le voir, Carlsen ressemble parfois plus à un Pierre à feu qu'à Einstein. Si vous l'affrontez, ne vous y fiez pas... Il vous a déjà maté depuis longtemps.

     

    C'est donc un fait mémorable que le français MVL ait pu tanner le cuir à Carlsen, d'autant plus que leur finale semblait, au néophyte que je suis et à tous les amateurs présents, particulièrement nulle.

    Le performant programme d'analyse Stockfish, incorporé au site, avait bien quelques sursauts pour  indiquer un avantage matériel pour le français mais dans un jeu fermé, une telle estimation matérielle ne veut souvent rien dire de plus qu'une position avec un pion de plus pour un joueur mais sans possibilité de mater. Hypothèse d'autant plus envisageable que MVL avait un pion doublé.

    Loin des coups proposés par la machine, Maxime Vachier-Lagrave a pris des risques pour travailler au corps Carlsen et étouffer sa position!

     

    La position simple du jour

    Je vous propose pour le moment de voir la position qui en est résulté avec un plan qui devient clair et des plus agréables à étudier schématiquement après le 91ème coups noir:

     

    Vachier- Lagrave / Carlsen

    La Tour noire et son Roi sont sous résidence surveillée au sein de la miteuse 8ème rangée, les colonnes ouvertes sont sous le contrôle des Blancs, la Tour blanche se trouvant sur la colonne a et protégeant le pion h qui empêche lui-même les Noirs de se rendre en g8 (mis en évidence par les cases rouges). En contrepartie, Maxime Vachier-Lagrave a daigné autoriser Carlsen a avoir un pion passé sur la colonne f mais le Roi blanc se trouve dans le carré du pion, empêchant sa promotion.

    Quel est ici le plan des Blancs?

    Une invasion du camps noir par le Roi blanc en passant par les cases blanches via e2-f3-g4-h5-g6, les Noirs ne pouvant le menacer et sans craindre la promotion du pion passé noir comme nous allons le voir.

    Pendant le trajet sur la route e2-f3-g4-h5-g6, il y a deux points à prendre en compte:

    - La Tour noire ne peut que faire de la figuration en 8ème traverse, la seule menace envisageable est d'avancer le pion passé dès que possible pour tenter de le promouvoir

    - Quant aux Blancs, tout en prenant compte de cette menace, leurs impératifs sont d'atteindre la base de la chaîne de pions noirs et de conserver leur pion h

     

    92.Ke2 Rd8 93.Kf3 Rc8 94.Kg4 Rd8 95.Kh5 f3 (Avancer trop tôt le pion f4 amenait à son interception par le Roi. Cependant, dès que le Roi Blanc a quitté g4, il n'est plus en mesure d'empêcher la promotion du pion. Les Blancs devront donc intercepter le pion avec leur Tour, mais rien ne presse, ils doivent d'abord prendre le relais dans la protection du pion h avec leur Roi.) 96.Kg6 (Si les Blancs vont directement intercepter le pion f, ils perdent leur pion h qui empêche le Roi noir de respirer. Si 96...f2 alors 97.Ta1 et le pion passé n'est plus qu'un lointain souvenir, c'est pourquoi Carlsen, pieds et poings liés, abandonne) 1-0

    Vachier- Lagrave / Carlsen

     

    La position plus compliquée

    Cette position n'est pas apparue toute seule, elle résulte d'un bouleversement patiemment préparé au 78ème coups des Blancs. Si vous voulez aller plus loin, voici une explication de MVL en anglais après le match, tendez l'oreille car ce n'est pas évident de comprendre Vachier-Lagrave:

     

    C'est incontestablement une bonne performance et la manœuvre qui en découle un bon prétexte pour ce sujet.

    Un seul regret: La victoire du français à donné lieu sur le site de retransmission évoqué précédemment à des propos odieux et injurieux à souhait de fans de Carlsen (comme ça aurait pu arriver avec une partie entre joueurs différents) qui ternissent notre sport.

    Le football a ses hooligans cagoulés, les échecs ont aussi leurs minables qui se cachent courageusement derrière un ordinateur.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :